Découvrez les foulées du Magara de Tunisie dans la rubrique évasion grâce au récit imagé de Brice !

Accueil


10/08/14 Vollet s'envole à l'Ubaye Salomon

 Greg Vollet, Salomon, qui découvrait le parcours, a dès le début fait partie du groupe de tête. Sentant qu’il avait de bonnes jambes il a accéléré et pris définitivement le large, suivi par Julien Navarro, team New Balance.  « Julien m’a offert une belle résistance et il s’est rapproché de moi dans les derniers kilomètres. J’ai surmonté ma fatigue pour conserver ma première place. J’ai beaucoup aimé le parcours avec sa variété de paysages et les formes de ses montagnes et rochers. L’accueil et l’organisation étaient au top !» Conséquence de cette belle lutte sportive entre Greg et Julien, ils finissent avec un écart de 36 secondes et améliorent tous deux l’ancien record de Stéphane Ricard qui était de 3 h 50 mn 7 s. Ce 42 km a été également marqué par le bon résultat de Matthias Mouchart, leader espoir après 3 étapes du Salomon Skyrunner France Series. Mathias a réussi à monter sur la troisième marche du podium.Sa famille aussi est à l’honneur puisque Thibault son frère cadet prend la 20ème place du 23 km et leur père la 32ème du 42 km. C’est certain, chez les Mouchart, le trail est une histoire de famille ! Bertrand Brochot, team Optisport, a préféré partir prudemment sur le 23 km avant depasser devant et de gérer son avance. « Le tracé était sympa et bien balisé. Ce trail était pour moi un entraînement pour le championnat de France où j’aimerais essayer de décrocher un podium. »  Bertrand abaisse d’environ 1 mn 30 le record que détenait Fabien Antolinos. Chez les dames les records n’ont pas bougé et Sarah Vieuille, ASRHV, Laëtitia Dardanelli du team Optisport, s’imposent sur le 42 et 23km.  « J’avais pourtant mal commencé, avoue Sarah, mais je me suis rattrapée dans les montées où j’ai pris beaucoup de plaisir. J’ai apprécié d’évoluer seule à l’avant car je n’aime pas me tirer la bourre avec une autre concurrente. » « Je suis très contente de ma course» nous explique Aude. » D’entrée c’est parti très vite, mais j’ai pu maintenir le rythme et apprécié le sentier en single dans les bois où il faisait un peu plus frais. J’ai manqué d’un peu d’eau. Le fait d’avoir Pauline Bruyère derrière m’a motivé pour ne pas être rattrapée. Je dois aussi ma victoire à la bonne préparation de mon coach, qui m’ a permis d’améliorer mon chrono sur ce trail ».

 

Retrouvez tous les résultats de l'Ubaye Salomon en rubrique "résultats"

 


28/07/14 Et encore Julien aux Mélèzes

En ce dimanche matin, le Top Ten du Challenge des Trails de Provence était aligné au départ de cette 13ème  édition de  la GTMM. Des  points  étaient à prendre et  vu l’engouement des coureurs lors de  la prise  d’assaut  des  dossards,  la  bataille  s’annonçait  rude !  Les  500  trailers  inscrits  sur  les  deux distances  de  46  km  et  28  km  se  sont  donc  élancés  de  Beauvezer  pour  les  plus  endurants  mais également les plus matinaux (7h30) et de Colmars-les-Alpes pour les non moins méritants à 9h.  Et la météo fut heureusement de la partie, puisqu’après quelques jours très arrosés, un temps sec et chaud a accompagné les coureurs. Les prières de l’équipe d’organisation ont donc été exhaussées et c’est  un  terrain  moins  gras  que  prévu,  plutôt  facile  à  courir,  qui  a  finalement  laissé  la  place  aux conditions boueuses des jours précédents.  La  plus  belle  partie  des  tracés,  commune  aux  deux  parcours  était  sans  nul  doute  l’ascension  très raide  du  Col  de  l’Encombrette.  C’est  là  que  le  ton  fut  donné.  Arrivés  à  2527  m  d’altitude  au-dessus des lacs éponymes et avant la descente vers le lac d’Allos, les dés étaient déjà jetés. Les pelletons de tête  gérant  mieux  la  fatigue  et  la  chaleur  que  leurs  poursuivants,  imposèrent  la  cadence  d’une deuxième partie de parcours très roulante. C’est au pas de charge que Julien NAVARRO creusait déjà l’écart à mi-parcours.  Et  quelle  surprise  fut  celle  des  organisateurs  quand  il  virent  arriver  sur  le  coup  des  midi  trente  un Julien NAVARRO au bout de l’effort et heureux de son exploit. D’autant qu’il arriva dans le même laps de temps que les leaders du « petit » parcours. Ce  n’est  que  lorsque  les  deuxième  et  troisième  hommes  forts  du  trail  long,  Laurent  CASTEL  et  Eric LAUGIER  franchirent  ensemble  la  ligne  blanche  plus  de  32  minutes  après  le  vainqueur,  que  les organisateurs purent se rendre compte de l’épopée solitaire de Julien NAVARRO. Une nouvelle aventure de la GTMM venait d’être écrite. C’est ça la magie des trails : des hommes en pleine  forme  le  jour  j,  un  esprit  de  compétition  dans  une  ambiance  conviviale  et  de  partage  de valeurs. 

Photo Akunamatata



06/07/14 Navarro remporte l'UltraChampsaur...

 520 coureurs se sont déplacés pour cette 6ème édition de l’UltraChampsaur, des amoureux de beaux paysages qui ont une fois de plus été séduits par une organisation sans faille. Fred Rua, l’organisateur, se projette déjà dans l’édition 2015 et réfléchi à de nouvelles variantes. Ce matin, à 5h30, les concurrents de l’Ultra s’élançaient pour 72 kilomètres au travers de la vallée du Champsaur. Le ciel est limpide et les températures, plutôt douces. Hervé Giraud Sauveur, en favoris de l’étape, vainqueur des deux éditions passées, impose un rythme de course élevé dès les premiers kilomètres. En fin stratège, Hervé creuse l’écart dans la montée de la Vénasque pour passer avec 10 minutes d’avance sur ses poursuivants à mi-parcours, à Pont du Fossé. Derrière, l’Ecossais Donald Naylor et Julien Navarro semblent gérer l’écart. Thomas Pigois, gêné par des douleurs aux pieds est contraint de laisser la tête de course lui échapper. En tête de course jusqu’au col de Moissière Hervé se fait reprendre à 4 kilomètres de l’arrivée par Julien Navarro qui à réussi à augmenter l’allure sur les 15 derniers kilomètres. Une belle revanche après son abandon au 80 kilomètres du Mont Blanc le week-end dernier d’autant que la veille il a accompagné son amie sur le 48 kilomètres du trail de Favière. Une course qui aura gardé en haleine le public jusqu’au franchissement de la ligne d’arrivée. Du côté des féminines, défi rempli pour Agnès Lehmann qui a bouclé son premier trail long. Après un départ prudent, elle prend la tête de la course à mi-parcours et franchie première la ligne d’arrivée. Heureuse, elle confie avoir pris beaucoup de plaisirs sur ce parcours typé montagne. Sur le 37 kilomètres Saïd Mansouri impose un départ rapide. Malgré une avance d’1’30’’ dans la montée du Cuchon, il est vite rattrapé par le jeune fondeur Thibaut Garrivier. Les deux coureurs effectuent la descente ensemble jusqu’au ravitaillement de Roanne Haute. Au fur et à mesure de la montée du Piolit, l’écart se creuse et Thibaut franchi la ligne d’arrivée avec 5’ d’avance sur son compagnon de route. La troisième place était beaucoup plus ouverte ; c’est Nicolas Gilbert Jeanselme, un fondeur de ST Léger les Mélèzes, qui complètera le podium.  A l’arrivée, Thibaut révèle que « ce parcours est le plus beau qu’il connaisse. Une organisation exceptionnelle et des sacrés plateaux repas ! ».  Chez les filles, la course a été dominée du début à la fin par la Haut Alpine Isabelle Jaussaud. Florence Houette et Danièle Houzeau complètent le podium. Le week-end s’est clôturé par la ronde des enfants dans les ruelles d’Ancelle, parrainée par Stéphane Ricard. Une cinquantaine de traileurs en herbe ont participé. 

 

Photo de Fabregue.



29/06/14 Denis Beaudoing remporte le Trail de Chartreuse

 Cette éprouvante édition verra triompher l’Isérois Denis Beaudoing chez les solos hommes et Alexandra Rousset pour les femmes, qui ne sont que trois a avoir vaincu le Grand Duc cette année en solo ! Denis, du team Terre de Running, était arrivé second lors du Grand Duc 2013, après une âpre lutte avec Benoît Laval qui avait pris l’ascendant sur la toute fin du parcours, avec moins d’une minute d’écart à l’arrivée. Cette année, en tête au premier check point d’Epernay, Denis subit ensuite une perte de temps due à une désorientation sur le terrain, dans la portion entre Epernay et le Col de la Cluse, échangeant sa place avec Serge Monnet, qui le talonnait de près, pointant alors second au Désert d’Entremont avec trois minutes de retard. Il lui faudra attendre le dernier tiers du parcours pour reprendre le dessus sur son rival. 2014 lui permet donc de prendre une belle revanche, remontant petit à petit son concurrent, en faisant fi des assauts des éléments et des difficultés rencontrées tout au long du parcours, bouclant en 11:16:55.  Dix minutes plus tard, son premier dauphin, Serge Monnet, franchit à son tour la ligne. Il faudra attendre 3/4 d’heure pour voir émerger le troisième gagnant, Kevin DessierAlexandra Rousset du Team Raidlight survole l’épreuve et monte sur la plus haute marche de ce podium féminin en 14:33:05. A l’arrivée, elle nous confie toute la fierté d’avoir réussi ce challenge et d’avoir enfin remporté cette course à laquelle elle a participé à plusieurs reprises mais qui jusque là se refusait à elle. En effet, en 2013, elle avait terminé sur la seconde marche, bouclant le circuit à une demi-heure de Bénédicte Paturel qui s’emparait alors de la première place.  Une heure et demi plus tard, la savoyarde Sophie Muzeau apparaît à son tour dans le village pour passer, victorieuse, la ligne d’arrivée, en seconde position. La grenobloise Carole Adam, qui aura longtemps bataillé pour remonter Sophie, la devançant même de quelques secondes au check point de Saint Christophe la Grotte, avant d’être définitivement distancée sur les derniers km, complète ce podium dames en 17:13:05.

 Photo : Terra Trail



15/06/14 Coup de théâtre sur la Bandol !

Alors qu’ils étaient respectivement en tête et en passe tout les deux d’une 4ème victoire, Nicolas Baudry et Lisel Merello ont abandonné avant de franchir la ligne d’arrivée. Le premier a percuté un candelabre à 200 mètres de l'arrivée et la leader féminine a été victime d’une malaise à l’attaque de la dernière descente. La viictoire revient donc à Khalid KHLIFAT du SCO Ste Marguerite en 45'15'' devant Sylvain PAUL (CSM La Seyne) 45'45'' et Nicolas NAVARRO (Running Conseil Ollioules) 47'00''...! Chez les dames, c'est Juliet Champion du Stade Laurentin Athlétisme qui l'emporte comme en 2013 en 54'22'' devant Magalie ISTI-LAURENT (team Running Conseil) en 56'19'' et Julie MONTENEZ (AC Valbone) 59'58''...!

 
Photo Thierry Merello et Résultats complets sur ww.chronosports.fr


14/06/14 Vive les femmes de Bandol !

La 3ème édition de la « Bandolaise », course festive réservée aux femmes et aux hommes déguisés en femme, regroupant 300 participantes…a été un franc succès sous le soleil caniculaire de cette mi juin. Arborant des déguisements variés et très originaux, les « participantes » ont foulé les rues de la cité bandolaise avec un départ/arrivée sur le port devant un public chaleureux. La plus rapide de ces véritables dames a été la sociétaire du Marseille Athlétisme, Coralie COPEL avec un chrono de 23’52’’ devant Odile CHAROL (25'34'') de l'ASPTT Ajaccio et Catherine BERTONE (25'48'') du CSM La Seyne.


Photo Thierry Mérello. Résultats complets sur www.chronosports.fr 

 



08/06/14 Plein succès au Trail de Rousset

Il y a d’abord le panorama, exceptionnel ! Les Trails EDF Rousset Serre-Ponçon offrent des paysages sur le Lac de Serre-Ponçon à couper le souffle aux plus endurants des trailers. Sur le haut de l’Echine de l’Ane, au Mont Colombis à plus de 1700m d’altitude, les trailers pouvaient embrasser l’horizon du Mont Ventoux à la Barre des Ecrins, avec le bleu profond du lac comme base de décor. Il y a ensuite l’organisation, au top et aux petits soins pour les coureurs : remise des dossards sur le belvédère du barrage de la plus grande retenue d’eau artificielle d’Europe (3000 hectares !), balisage plus que parfait avec zéro erreur de parcours, et des bénévoles très attentionnés envers les participants aussi bien sur les ravitaillements que pour indiquer les directions à prendre. Il y a encore la qualité du parcours proposé, un concentré de ce qui fait le meilleur du trail : pistes forestières, sentiers ombragés, descentes techniques, et ce fameux kilomètre vertical de l’Echine de l’Âne (1000mD+ en 5km), point stratégique du grand parcours. Bref si la première édition fut un galop d’essai, le millésime 2014 est un coup de maitre. Et il y a enfin le petit plus, avec la participation sur le long parcours de Maud Gobert, Championne du Monde de Trail en 2011. Côté course, le grand parcours a été remporté par Pierre Perraudin, auteur d’une course tout en sagesse, laissant filer l’ancien international de montagne Serge Moro qui  passa en tête le sommet du Mont Colombis, avant de fondre sur lui dans la descente et passer la ligne en 3h09mn54s. Pas si loin que cela des hommes de tête, Maud Gobert fit une course toute en prudence pour terminer 5ème au scratch, confirmant son statut d’athlète exceptionnelle. Sur le format court, place à la jeunesse avec la victoire de l’espoir Mathias Mouchart qui prend le meilleur de justesse sur Benoit Boutet et le vainqueur 2013, Renaud Castiglioni. Victoire chez les filles de Daniele Ouzeau. 

 

Photo d'Isabelle Guillot. retrouvez tous les résultats du trail de Rousset sur sportips.fr



01/06/14 Carton plein sur les Maures

Cette 6ème édition du Trail des Maures a battu son record de participation avec 800 participants sur les trois distances proposées : 45 km (2700D+), 21 km (1200D+) et 12 km (600D+). Des parcours polyvalents alternant passages techniques et pistes roulantes au cœur de la réserve biologique, entre châtaigneraies, plateaux et passages en crête, pour découvrir les merveilles du massif des Maures. Sur 45 km, c’est Fabrice Arnaud, déjà recordman de l’épreuve, qui l’emporte cette année en cavalier seul devant Denis Llorens et Michael Baudet. Chez les dames, beau finish au sprint de Karen Courcelles et Mélanie Rousset, qui descendent au passage le temps de référence féminin. Agnès Hervé prend la troisième place. Sur 21 km, c’est un Guillaume Le Normand impérial qui s’impose devant Emilien Schiavo et Frédéric Gaethofs. Chez les féminines, Alice Olivier devance Pascale Botella et Florence Houette. Enfin, le 12 km est dominé par François Mourgues, suivi par Maximilien De Haro et Jérôme Joany. Chez les filles, Lisel Merello l’emporte. Un soleil magnifique et une chaleur déjà estivale ont accompagné les coureurs. Cette année, le départ et l’arrivée se faisaient au site des Rousses, en sous-bois. Le parcours, légèrement modifié, se terminait par une traversée de rivière pour rejoindre la ligne d’arrivée au terme d’une longue ligne droite toute en montée. Une excellente ambiance, des parcours physiques et splendides et une organisation sans faille font de ce trail de caractère une valeur sûre dans le Sud Est.

 

Tous les résultats du Trail des Maures en rubrique "résultats". Photo Cyril Bussat.



25/05/14 Sevennec facile au trail de Haute Provence

Après une journée endiablée le samedi, vouée à la longue distance (72km & 45km), les organisateurs ont remis le couvert le dimanche avec deux autres épreuves, plus courtes, au départ de la place du Bourguet de Forcalquier (04) avec toujours une arrivée dans le magnifique site du Couvent des Cordeliers. Sur un parcours tonique, le triathlète de Manosque, Yann SEVENNEC s’imposait facilement avec un chrono référence de 1h20’45’’, suivi à plus de deux minutes par le sociétaire des Clef Gardannes, Cyril SABONADIERE et Alexandre SCALON du FC Barbentane. Chez les féminines, Lisel  MERELLO s’affirmait sur ce tracé roulant en 1h30'34’’ accompagnée par Guillaume LE NORMAND, 3ème la veille de l’Ultra de 73km, qui effectuait sa « récupération », devant Candice BONNEL (la fille du savoyard, vainqueur de l’Ultra) en 1h38'17’’ et Sophie DUPARCHY en 1h40'25’’. Placée sous l’égide de l’association Odysséa, cette épreuve « féminine » avait été organisée au profit de la lutte contre le cancer du sein et a attiré plus d’une centaine de femmes, décidées à parcourir ces sentiers à allure libre. La plus rapide d’entre elles, Karine TAIMONT, s’envola sur cette distance en 43’49’’ devant Léna BONNEL (44’40’’) et Julie BLANCHARD (50’49’’).

 

Tous les résultats sur www.genialp.com . Photos, vidéos et news à venir sur http://www.traildehauteprovence.com



18/05/14 La Renaissance du Trail de Mimet

C'était le dimanche 11 mai dernier, après 2 années d'absence, le Trail de Mimet a fait son grand retour ! La section Trail d'Aix Athlé Provence a proposé une organisation reconnue de grande qualité, avec l'implication de plus de 110 bénévoles. Dès 8h du matin, ce sont près de 600 trailers acharnés qui ont pris le départ du 42km, 26km ou 10km dans le massif de l'Etoile, avec un départ et une arrivée dans le village de Mimet, qui domine le département des Bouches-du-Rhône. Les parcours proposés étaient très techniques et difficiles, un « vrai trail » comme l'ont reconnu les puristes ! Sur le 10km, Lucie JAMSIN, vice-championne de France de Course de Montagne et qualifiée aux championnats d'Europe en 2013, a remporté la victoire en prenant une remarquable 4ème place au scratch ! Fabrice ARNAUD l'emporte lui sur le 42km après un coude à coude avec Stéphane VINOT jusqu'au 30ème kilomètre.
 

Les podiums :

42km F – 1ère / SCHEINER Perrine (5h23mn24) – 2ème / GROSJEAN Christine (5h26mn08) – 3ème / ATZENI Laurie (5h31mn26)
42km H – 1er / ARNAUD Fabrice (4h33mn00) – 2ème / VINOT Stéphane (4h41mn10) – 3ème / GRIFFON Yann (4h44mn24)
26km F – 1ère / VIDAL Anick (3h21mn57) – 2ème / NOWAK Beata (3h30mn29) – 3ème / BOISSONT Sophie (3h39mn12)
26km H – 1er / KIMOSOP Edward (2h48mn03) – 2ème / AZZAZ Karim (2h51mn05) – 3ème / NAIN Sébastien (2h53mn14)
10km F – 1ère / JAMSIN Lucie (1h02mn04) – 2ème / LEHMANN Agnès (1h08mn26) – 3ème / MEYER Catherine (1h11mn27)
10km H – 1er / MARTIN Olivier (58mn56) – 2ème / GAILLARD Jules (59mn27) – 3ème / REGNERIE Pascal (1h01mn14)
 
Retrouvez tous les résultats du Trail de Mimet en rubrique "résultats"


12/05/15 Des news du relais de la Mer à la Bonne Mère

Ce relais de la MER à la BONNE MERE a été créé en 1988.   Les premiers bâtons témoins étaient les ballons prêtés par l’organisation de la coupe du monde de football. Monseigneur Panafieu, archevêque  de Marseille, les a bénis sur l’esplanade de Notre Dame de la Garde. On connait la suite…pour l’équipe de France ! Aujourd’hui, le bâton relais est remplacé par un anneau pour témoigner de la lutte contre l’esclavage. Les équipes comptent cinq relayeurs, le premier d’entre eux empruntant symboliquement le ferry-boat.

 

 

 

 Les résultats du 17ème Relais de la Mer à la Bonne Mère du 10 mai 2014

 

 

 1ère équipe Senior Homme : I.U.T.  G.E.A de Aix en Provence

1ère équipe Vétéran Homme : Esport Provençal de Marseille

1ère équipe féminine : Esport Provençal de Marseille

1er individuel : Michel MARTIN de la Sco Ste Marguerite



04/05/14 Schaeffer fait très fort sur l'Aurélien Trail

 L’Aurélien Trail faisait son entrée dans le Challenge des Trails de Provence, ce dimanche 4 Mai à St Maximin, dans le Var, ou déroulait une nouvelle étape du challenge des Trails de Provence. 2 parcours avaient été retenus en Trail Long et en Trail Court. Hors challenge, un parcours nature était également proposé par le dynamique St Maxim Athlétique Club. Et ce sont pas moins de 800 trailers sur les trois distances que les 140 bénévoles ont accueilli. La météo, idéale, a vu s’élancer dès 8h, ensemble, les coureurs des 2 épreuves phares de la journée. Sur le 28 km (et 1350 D+), Julien Navarro (Team New balance) est intouchable finissant en 2h16 le parcours avec 12 minutes d’avance sur ses poursuivants, Romain Allongue qui n’est autre que le Président du Trail Nature Collobrières, club organisateur du prochain Trail des Maures. François Mourgues (Buff Les Saisies) termine 3°. Côté féminin, Laëtitia Dardanelli (Optisport-Kinetic), leader du challenge des trails courts, s’impose de quelques secondes devant Minh Chau (Trail Club de Provence) après une partie de yoyo effrénée. Chacune prenant l’ascendant l’une sur l’autre en fonction de leur qualité de descendeuse ou grimpeuse. Florence Houette (Team Passion Course) complète le podium.  Sur le 44 km (et 2300 D+), comptant pour le challenge des trails longs de Provence, le savoyard Gwen Masson Schaeffer fait cavalier seul depuis les crêtes du mont Aurélien, poursuivit par Fabrice Arnaud (Cap Garonne le Pradet) et Stéphane Maure (Côte d’Or). C’est dans cet ordre que le podium s’est maintenu, la victoire revenant à Gwen Masson Schaeffer en 4h22. La descente du formidable éboulis depuis les crêtes a fait la part belle aux forts descendeurs. Aline Grimaud(Team Champsaur Nature) en tête de quelques minutes, a vu fondre sur ses talons, Karen Courcelle, la lauréate 2012 de l’édition 2013. Cette dernière finit en 5h05, devant Aline, puis la leader du challenge long Sandrine Baron (Cap Garonne Le Pradet).

Résultats sur : http://www.sportips.fr/resultats.php. Texte et photo : Akunamatata



04/05/04 Aurélien Brun enflammele Trail des Balcons d'Azur

Après sa victoire de la veille, Sylvain Camus, victime de problèmes gastriques, gérera sa course et termine 9éme en 8h56, et malgré son seul objectif de venir chercher les 3 points manquant pour l'UTMB, remporte le Défi du Trail des Balcons d’Azur avec une confortable avance, couvrant les 105 km et 4 500 de D+ en 11h, complétant ainsi sa collection de trophées du TBA (une pierre de l'Esterel sur son socle en chêne liège) , devant Frederic Ascone en 12h30 et Irina Malejonok, 1ére féminine et 3éme au scratch du Défi en 12h45. Le dernier des 152 classés, Michet Bernard, Vétéran 4 (1940), engagé sur le Défi franchira la ligne en 15h55 sous les applaudissements d'une grande partie de l'organisation, et 18  coureurs ont abandonné. 7h00, 260 coureurs sur les 290 inscrits se pressent sous l’arche de départs prêts à s’attaquer à ce parcours de 47 km et de 2 200 mètres de dénivelé positif. Le Team Tecnica est en force ce weekend en alignant Aurélien Brun, vainqueur du TBA 2011 et 3éme du TBA 2013, Sandrine Motto Ross vainqueur femmes du TBA 2011 et 3éme féminine du TBA 2013, Romain Bushino, Yannick Heusey, Thierry Chatron, et Anna Santiago alors que du coté du Team Garmin on retrouve Sébastien Camus vainqueur UTBA 2012 et René Rovera vainqueur UTBA 2009. Très rapidement, Aurélien Brun affiche ses prétentions en se présentant le premier au col Notre Dame, km 16,  en 1h17’07 avec 3mn  d’avance sur Romain Bushino et Yannick Heusey et 4mn sur Sébastien Camus et René Rovera. Chez les Féminines le Team Tecnica confirme sa suprématie avec Sandrine Motto Ross en tête, 6 mn devant Aline Grimaud (Team Champsaur Nature) et Amandine Guerdoux (ASPTT Nice). Les Tecnica resteront en tête jusqu’au deuxième passage au Col Notre Dame, Km23, mais au passage à Théoule, km 32, alors qu’Aurélien Brun à accentué son avance, ce sont Sebastien Camus et René Rovera qui le suivent à 15 mn, légèrement devant Romain Bushino et Yannick Heusey. Chez les féminines, pas de  changements mais Sandrine Motto Ross accentue son avance sur ses deux poursuivantes. Aurélien Brun couvrira les 47 km en 4h03, devant René Rovera en 4h07 et Sébastien Camus en 4h13. Sandrine Motto Ross terminera quand à elle en 4h59 devant Aline Grimaud en 5h10 et Amandine Guerdoux en 5h18. Le dernier des 237 classés franchira la ligne en 9h50, alors que 23 concurrents ont abandonné. Malgré une météo capricieuse, ce 8éme Trail des Balcons d’Azur a été un succès et n’aura pas failli à sa réputation, la beauté des parcours proposés, la qualité du balisage, la sécurité, l’efficacité et la gentillesse des bénévoles de  l’organisation ont encore fait l’unanimité parmi les coureurs. A la remise des récompenses, Philippe Cordero, l’organisateur de cette épreuve, tenait à remercier les 150 bénévoles qui ont contribués, par leur gentillesse, leur dévouement et leur efficacité, au succès de cette édition ainsi que ses nombreux partenaires dont Altecsport, Altitrail, Eafit ,Tecnica, Décathlon, Géant Casino, Incomm et 6éme Sens.

 Retrouvez tous les résultats du Trail des Balcons d'Azur en rubrique "résultats", quelques photos en cliquant ICI et un reportage complet dans le prochain numéro de Running Mag



27/04/14 C'était la grande foule au semi de Nice !

Sur la ligne d’arrivée, c’est au coude à coude que le Kenyan Kenedy KIPYEKO décroche la première  place  en  1h01’31’’devant  son compatriote Charles OGARI en 1h01’33’’  et le français Isaac KIPKOSGEI BIRIR  qui monte sur la troisième marche du podium en 1h01’34’’.  Le premier régional Fouad EL AZZAOUI, double vainqueur de Courir pour une fleur,  termine en 1h10’18’’.  Christian ESTROSI, porteur du dossard n°6 termine sous la barre des 2h00’ en 1h53’29’’ et David LISNARD en 1h28’09’’. Chez les femmes, la kenyane  Janet  KISA,  s’impose  dès les premiers kilomètres  et termine en 1h11’01’’ devant l’ukrainienne Olga SKRYPAK, qui termine en 1h13’09’’ et le kenyane Pauline NJERI  en 1h16’53’’.  Sur l’épreuve du 10 km, c’est l’anglais Daniel NASH qui s’empare de la victoire en 31’12’’. Chez les dames,  à l’instar de 2013,  c’est un doublé gagnant pour la française et première régionale Karima  KHERROUBI qui améliore son chrono et qui décroche à nouveau la première place en 36’53’’ (ndlr : chrono 2013 : 37’26’’). 

 

Retrouvez tous les résultats du semi de Nice en rubrique "résultats" et un reportage complet dans le prochain numéro de Running Mag. Photo mouv-up 



     

 

 





© AQTD - Mentions légales