Archives 2018


    2017 : Novembre -
    2018 : Janvier -

14/01/18 Un trail blanc historique...

 Névache, qui fut le cadre de la Sky Race estivale et qui voit chaque année le départ du Semi Névache-Briançon, a encore une fois accueilli cette épreuve mythique qui n’a rien perdu de son aura, puisqu’elle s’est jouée à guichets fermés, les 500 dossards et même plus ayant été attribués. Cette année, les concurrents ont pu évoluer sur un tracé inédit. En effet, l’enneigement très conséquent a poussé l’organisation à quelques adaptations par rapport à l’édition 2017 qui, elle, avait souffert d’un manque de tapis neigeux. Deux parcours très polyvalents étaient proposés, dans un cadre sauvage, alternant pistes de ski damées et passages trappeurs dans la poudreuse. Des portions très éprouvantes d’après les concurrents qui ont bouclé leur effort en un temps conséquent, tant le volume neigeux était dense. L’épreuve la plus longue mesurait une vingtaine de km pour 690 m D+, tandis que la courte distance, l’Express Val Clarée, accessible à un plus grand nombre, offrait ses 10 km pour 310 m D+. Côté vainqueurs, on prend les mêmes qu’en 2017 et on recommence : Ludovic Pommeret, inscrit de dernière minute, survole la distance reine devant Yann Durand et Nicolas Lebrun, tandis que chez les dames, Lisel Merello s’offre une seconde victoire devant Christelle Bard et l’Italienne Elisabetta Negra. L’Express Val Clarée est gagné par Renaud Castiglioni et Roseline Thierry. A noter que les deux distances comptaient pour le Runazur Trophée des neiges dont c’était la seconde manche.

 

Photo tamtam-photo.com


(15/01/2018)

07/01/18 La Prom'Classic garde le vent en poupe !

C’est accompagné de fortes rafales de vent que la tête de course prend place sur la ligne de départ, prêts à en découdre. 9h00, le départ est donné en 6 vagues successives. Rapidement, le trio de tête  (Mohamed SERGHINI, James THEURI et Pierre URRUTY), se détache et évolue sur les bases d’un nouveau record avec un vent trois-quart dos. Très vite, URRUTY  lâche prise et décroche définitivement au km 3,5. La première place se jouera donc à deux pour le reste de la course. C’est finalement à 800 m de la ligne d’arrivée que SERGHINI porte son attaque et arrache la victoire en 30’06’’. James THEURI, termine juste derrière en 30’10’’. Le podium est complété par le belge Emmanuel LEJEUNE en 30’38’’. Le premier local, Karim TAHRI, licencié à Nice Côte d’Azur Athlétisme, termine sa course en 31’02’’, à la 17e place au classement scratch.  Du côté des femmes, à mi-parcours, on retrouve Sophie DUARTE qui mène la course sans grande difficulté suivie de près par Ophélie CLAUDE-BOXBERGER.  Face au vent, DUARTE ralentit la cadence et c’est au km 7 que CLAUDE-BOXBERGER la rattrape et prend la tête de course pour ne plus la lâcher. Ophélie CLAUDE-BOXBERGER monte sur la première marche du podium en 33’29’’ suivie de Sophie DUARTE en 34’20’’ et de Aurore GUERIN en 34'39’’. La première régionale, Charlotte MAURIN, sous les couleurs de DECATHLON TOULON, termine en 36’33’’, à la 243e place au classement scratch.

 

Photo Mouv-up. Retrouvez tous les résultats ICI


(08/01/2018)

11/11/17 Le nouveau challenge des trails du sud-est...

Les sollicitations pour adhérer au challenge des Trails de Provence sont de plus en plus nombreuses chaque année, les choix ont souvent été délicats, nous avons conservé une majorité de manifestations, et intégré 3 nouvelles organisations:   Le Snow Trail du Val d’Allos (TC) dans les Alpes de Haute Provence,  Le Trail de Pichauris (TC), dans les Bouches du Rhône, Le Trail de Serre-Chevalier (TC et TL) dans les Hautes Alpes. A noter, par ailleurs, le retour du Trail des Mélèzes du Mercantour (TC et TL) avec une nouvelle équipe aux commandes en remplacement du Trail du Val d’Allos, 2 manifestations organisées en alternance, bi-annuellement. 2018, ce devrait être 21 trails courts et 14 trails longs sur 6 départements. Par ailleurs, nous avons reconduit le règlement sur le nombre de participations. En effet, il suffit toujours d’avoir été classé 4 fois sur un Trail Long pour être finisher, de même les 4 meilleurs résultats seront retenus. En Trail Court, 6 (participations) reste le chiffre clef.  Tout en conservant la formule challenge, il s’agit d’attribuer le titre de champion sur une épreuve du calendrier des Trails de Provence. Cet évènement dans l’évènement  sera reconduit mais distinguera Trail Long et Trails Courts, sur 2 épreuves ou seront attribués les titres champions des Trails de Provence chez les dames et les messieurs. Pour 2018, ce sont des Champions de trails courts et Champions de trails longs qui seront proclamés sur deux épreuves distinctes, à savoir le Trail Sainte Victoire (60 km-3000 D+) le 8 avril et le Trail des Maures (21 km-1200 D+) le 3 juin. La notion d’ouverture est reconduite, à savoir aucune obligation d’être licencié, et aucune condition de lieu de résidence ou de naissance qui a été choisie. Le règlement du championnat est en ligne dans l’ESPACE COUREURS du site des Trails de Provence.

 


(13/11/2017)