Archives 2017


    2016 : Septembre - Octobre - Novembre -
    2017 : Janvier -

29/01/17 De belles conditions à Castérino !

Bien sûr, il ne fallait pas compter sur un parcours roulant, car une bonne épaisseur de neige fraîche freinait la progression sur certaines portions de ce 10,4km parcouru en deux boucles identiques de 5,2km. Il fallait être autant rapide que patient et endurant pour espérer tomber sous l’heure de course. Chacun y allait de son astuce. Pour le crossman de l’A.C Cannes Jean-Baptiste Hurteaux, les chaussures avec des pointes de 15 se sont révélées payantes. Après sa belle seconde place aux régionaux de cross quart Sud-est la semaine dernière, il devance avec une avance confortable l’expérimenté trailer Guillaume Besnard du Vésubie Trail Club et Joël Artieri du Vélo club de Menton, suivis d’un très beau plateau masculin avec Sébastien Poésy (vainqueur du Snow trail nocturne de valberg le 1er janvier dernier) ou Maxime Chané, second de l’édition 2016. Chez les dames, Lisel Merello, déjà vainqueur du Trail Blanc Historique de Névache en début de mois et victorieuse la semaine dernière des 12 Bornes de Gorbio, poursuit une belle saison blanche devant la championne de France de duathlon longue distance et triathlète Céline Bousrez, venue découvrir la course sur neige, et Maria Mederos. Une belle affluence de près de 250 coureurs est venue récompenser les efforts de toute l’équipe organisatrice pour cette seconde étape du Runazur Trophée des neiges 2017 qui poursuivra dimanche prochain son calendrier sur la Snow Race de Montgenèvre (www.challenges.runazur.fr)

 

Les résultats du Trail ICI . Texte et photo : Thierry Merello 

 


(29/01/2017)

18/01/17 Bonnes conditions au Trail du Mont Olympe !

C’est au départ du gymnase de Trets (13) que l’association « La Foulée Aurélienne »  organisait ce dimanche du 15 janvier 2017 le Trail du Mont Olympe affichant 29km et 1300D+. Cette course inaugure le Challenge des Trails de Provence, une course nature de 11,7 km était aussi proposée. Le trail affichait complet et c’est donc 500 coureurs qui s’alignaient au départ, les favoris étaient nombreux et chez les hommes c’est Yohan Peisson qui a fait la course en tête sur la plus grande partie du tracé. Emmanuel Gault, déjà vainqueur de cette course en 2016, reprend la tête sur les tout derniers kilomètres afin d’assurer sa victoire en 2H 28min suivi par Yohan en 2H 29min. Sur la troisième marche, Thomas Pigois s’est accroché jusqu’au 20ème kilomètre mais comme il le dira lui même : « impossible de suivre le finish de M. Gault. », il termine en 2H 31min. Emmanuel Gault apprécie beaucoup cette course qu’il trouve très équilibrée d’où sa présence régulière, et particulièrement sur la première marche du podium. Les habitués remarqueront que ce podium est le même que celui de l’an dernier ! Côté féminin, le record d’Amandine Ferrato en 2h53 a été battu. Sylvaine Cussot mettait son titre en jeu et les spectateurs ont été bluffé par l’énorme prestation d’Annick Vidal qui a pulvérisé le record en 2h49 ! Cette athlète vient du monde du triathlon et à n’en pas douter, on risque de la retrouver sur les podiums du Challenge. Sylvaine s’est donc inclinée avec honneur sur la deuxième marche du podium en 2h 58min suivi par Florence Blanc qui arrive en 3ème position en 3H 06min.

 

 

Texte LFA Trets et photo Seb. Della Cosa


(19/01/2017)

08/01/17 Le Trail Blanc qui déménage....

Pour sa 16ème édition, le Trail Blanc New Balance a déménagé dans la vallée de la Clarée, au départ de Névache. Cette année, les 500 concurrents ont donc pu évoluer dans un cadre totalement inédit. Deux parcours étaient toujours proposés pour satisfaire un plus grand nombre de coureurs. L’Express Val Clarée (10km et 310 m D+) empruntait la première partie du Trail Blanc (20km et 640m D+). Les conditions d’enneigement n’étant pas optimales, les concurrents sont allés trouver la neige un peu plus haut vers Fontcouverte, et ils ont pu assez vite évoluer dans un vrai paradis blanc et sauvage, dans des conditions vraiment hivernales, avec des portions « trappeur », alternant avec des passages verglacés heureusement parfaitement matérialisés et sécurisés, de vraies bosses, des descentes courtes mais parfois techniques, des portions damées qui nécessitaient plus de vitesse…Une bonne vingtaine de kilomètres bien exigeante pour le tracé le plus long auquel des coureurs de tous profils sont venus se mesurer. Chez les dames, c’est Lisel Merello qui l’emporte, profitant de ce profil raccourci pour laisser parler sa vitesse devant deux spécialistes de distances plus longues, Christelle Bard et Laurie Atzeni. Chez les hommes, Ludovic Pommeret a montré sa remarquable polyvalence, devançant de très bonnes pointures comme Mika Pasero et Alexandre Fine. Le trail s’est joué à guichets fermés, preuve de son succès. Ce Trail Blanc historique constituait aussi la première étape du Runazur Trophée des neiges 2017 qui compte quatre rendez-vous cette saison.

 

Photo Franck Peirone


(09/01/2017)

08/01/17 Plus de 5000 à la Prom Classic de Nice !

Ce dimanche matin, s’est  tenue la 18eème édition  de  la Prom’Classic,  une édition spéciale en  hommage aux victimes des attentats du 14 juillet dernier qui avait quitté pour la première fois de son histoire le superbe cadre de la Promenade des Anglais pour se jouer sur la Voie Mathis. Mais ce n’est que partie remise  car  dès  2018  les  concurrents  pourront  à  nouveau  courir  sur  la  célèbre  Baie  des  Anges.  Ce n’était pourtant pas une raison pour bouder cette édition, bien au contraire. Comme le soulignait sur la  ligne  de  départ  Pascal  Thiriot,  président  d’Azur  Sport  Organisation,  structure  organisatrice  entre autre de la Prom’Classic, « Courir sur la Voie Mathis est l’occasion unique cette année de prendre un peu  de  hauteur  et  d’admirer  Nice  autrement,  depuis  les  toits  de  la  ville  et  de  profiter  d’un  asphalte remis à neuf propice donc aux performances. » Le  message  a  été  entendu  par  plus  de  5232  coureurs  engagés  qui  s’étaient  donnés  rendez-vous  ce dimanche  à  9h00  pour  prendre  le  départ  de  l’épreuve.  Côté  chrono,    le  français  Mohamed MOUSTAOUI  s’empare  du  podium  masculin  en  29’05’’.  Chez  les  femmes,  c’est  la  française  Laurane PICOCHE qui termine sur la première marche en 33’57’’.

 

Photo Mouv-Up. Retrouvez les résultats complets sur www.sport-up.fr


(08/01/2017)

20/11/16 Escapade dans l'arrière pays grassois !

Pour sa quatrième édition, la réputation de cette épreuve a joué une fois de plus en sa faveur, puisque plus 250 dossards ont été rapidement pris d’assaut. Cette année, elle se déclinait en deux distances avec une petite nouvelle, un 8,5 km (330 D+) qui s’ajoutait au 16,5 km (685 D+) afin de laisser à un plus large éventail de coureurs la possibilité de découvrir d’authentiques paysages. De quoi s’en mettre plein les yeux et les jambes, avec des profils certes courts mais très physiques en sous-bois et garrigues, alternant montées raides et calades escarpées, tout en offrant aussi des portions roulantes. Lou traï de Rousassiero, en nissart, fait allusion aux roches rouges qui environnent le petit village du Tignet, perché au-dessus de Peymeinade. Les organisateurs ont avant tout voulu communiquer leur amour pour ce petit coin de paradis, et leurs efforts ont été largement récompensés. Même la météo était de la partie et la pluie initialement prévue ne s’est pas invitée à la fête. Côté podiums, c’est Guillaume Besnard qui l’emporte devant Emmanuel Viltrouve et Cyril Martel sur la distance reine. Chez les dames, seconde victoire consécutive de Lisel Merello, suivie de Muriel Picot et Laurence Bellone. Sur le 8km, victoire grassoise de Johan Cotteret et de Magali Gusella. Un superbe repas d’après course attendait les concurrents dans la salle polyvalente et la remise des récompenses permit de mettre à l’honneur, avec des produits régionaux, les lauréats de la journée, en présence des élus locaux. Toute l’équipe organisatrice du « Tignet course à pied », avec son chef d’orchestre Joël Lejeune, parlait déjà de la cinquième édition qui intégrera l’an prochain le "Runazur Trophée Courses Nature".
 
 
Texte et photos : Thierry Merello. Contact : www.letignetcourseapied.com

(20/11/2016)

05/11/16 En avant pour le challenge des trails 2017 !

Le calendrier du "Challenge Sud Est des Trails 2017" a été dévoilé officiellement le dimanche 23 octobre dernier à l'occasion de la remise des récompenses de la "Cabro d'Or" à Cabriès (13)...qui accueillera, comme en 2016, l'étape d'ouverture sur le "Trail des 6 collines", le 12 mars prochain....! On en a profité pour remettre à l’honneur le podium 2016 avec à nouveau une victoire du sociétaire de l’Olympique Cabriès Callas, le Kenyan Edward Kimosop, devant le marseillais Serge Sanchez et l’intrépide Pascal Règnerie. Chez les féminines, c’est Laure Sibelle qui permet à l’O.C.C de réaliser le doublé, devant Pascale Botella, blessée sur les dernières courses du challenge et Magali Sammult. Cette saison, il y aura donc 6 organisations et celles qui sont sur deux jours, offriront la possibilité aux concurrents de s'aligner sur deux distances (une courte et une plus longue) le même week-end ou sur celle de leur choix, ce qui permettra d'ouvrir encore plus les possibilités de classements. Ce qui fait qu'il y aura en tout 9 épreuves sur lesquelles on pourra marquer des points. Il faudra faire 3 courses pour être classé au final et seuls les 3 meilleurs résultats seront pris en compte. Les ex-aequos seront départagés au nombre de courses réalisées. La gestion du classement du Challenge a été confiée cette année à Jean Joël Canessa de Chronosports !


(05/11/2016)

02/10/16 Ferrato et Martin rois du Gapen'Cimes !

Les 1 et 2 octobre Gap a accueilli la neuvième édition de la Gapen’cimes organisée par l’Office Municipal des Sports de Gap en collaboration avec la Fédération Française d’Athlétisme, le club Gap Hautes-Alpes Athlétisme et avec le soutien du 4ème régiment de chasseurs et de la ville de Gap. Plus de 2500 trailers se sont inscrits à une des six courses qui comprenait un 55km, un 25km, un 14km, mais aussi un mini trail enfants et un 6 km féminin « color run » qui à lui seul a réuni plus de 730 féminines Amandine Ferrato et Nicolas Martin récents vice-champions de France de trail ont remporté le 55 km individuel. Amandine a évolué en solitaire jusque vers Rabou où Mélanie Rousset l'a rejointe. "Je me suis calée dans sa foulée avant de repartir seule à l'avant jusqu'à l'arrivée, déclare Amandine. J'ai gardé longtemps le même rythme avant de mettre plein gaz à partir du col de Gleize. Je suis agréablement surprise par ma forme et contente d'avoir gagné mon quatrième objectif de la saison. Je vais longtemps garder en mémoire le magnifique lever du soleil sur un océan de brume." Mélanie Rousset et  Sophie Laversanne terminent deuxième et troisième. Nicolas Martin a fait rapidement partie du groupe de trailers qui ont distancé le peloton. A la fin de la première montée à la Brèche seuls Said Mansouri et Patrick Orezzoli lui tenaient encore compagnie. " On est resté ensemble jusqu'au ravitaillement de Chaudun. J'ai alors un peu accéléré et seul Said a pu me suivre avant que je parvienne à le distancer et à creuser les écarts dans l'ultime descente vers Gap. Je me suis donné à fond sur ce parcours et j'ai éprouvé des sensations moyennes après une grosse semaine d'entraînement. Je suis satisfait de mon chrono." Nicolas a été parmi les premiers à féliciter Said, deuxième de ce 55 km pour leur beau duel dans les montées et en retour Said lui a promis d'encore progresser en descente. Patrick Orezzoli complète le podium.

 

Texte et photo : Isabelle Guillot


(03/10/2016)

11/09/16 Pas de surprises à Beaume de Venise

Ce 10 septembre 2016, l'association Combes et Crêtes proposait le Trail de Beaumes de Venise (84), manifestation organisée par une équipe dynamique autour de Christian LAFONT et qui permet aux concurrents  de l'épreuve phare d'accéder aux Dentelles de Montmirail, le TBV adhère depuis plusieurs années au challenge des Trails de Provence. Pour permettre, à d'autres amoureux  de la nature de s'adonner à leur passion (l'ouverture de la chasse est traditionnellement officialisée le 2°dimanche de septembre), les épreuves  se déroulent le samedi après-midi. Et cette année, il fallait être particulièrement motivé pour oser venir affronter, sur le coup des 14h et jusqu'à la tombée de la nuit pour certains, la canicule (35° à l'ombre), principale difficulté du jour. Et si la difficulté des parcours représentait, une contrainte essentielle compte tenu des conditions météorologiques extrêmes, la qualité de l'accueil de cette manifestation à caractère familial demeure son atout majeur, avec notamment la bouteille de muscat de Baumes de Venise offerte à chaque participant et la rose pour les dames à l'arrivée. Et dans ce contexte, les favoris se sont imposés. Andy SYMONDS (vainqueur en 2014), avait dans les jambes sa préparation UTMB ou il a joué les premiers rôles les 2 tiers de l'épreuve, mais à l'esprit les stigmates de son abandon. Accompagné sur les premiers kilomètre de l'épreuve par le dijonnais Benjamin PETITJEAN (le petit frère de Clément lauréat du TBV 2015),  le britannique de Lagnes a survolé le Trail de Beaumes de Venise e 3h9'25", même si les derniers kilomètres lui ont rappelé qu'il n'avait pas complètement récupéré. Benjamin termine donc second à près de 20 minutes, Jean-François DELAMARRE termine 3°. Chez les féminines, Sandra MARTIN sur ses terres (elle vit et travaille à Beaumes de Venise), tenante du titre sur le Challenge des Trails de Provence Provence, a trouvé le lieu idéal pour inaugurer son titre de championne de France acquis la semaine précédente à Sain Martin de Vésubie. En terminant 4° au scratch, elle domine largement, malgré une séance de jardinage, la plus souriante des challengers. Florence HOUETTE, leader par ailleurs au classement provisoire des Trails Courts termine seconde, la savoyarde Lucie BIDAULT complète le podium.

Photo : Akunamatata. Texte : P. Exposito


(15/09/2016)